Accueil > Naviguer sur la rivière des Outaouais

Naviguer sur la rivière des Outaouais


On ne s’ennuie jamais quand on navigue sur la rivière des Outaouais. Pas seulement à cause des magnifiques paysages, mais aussi à cause des conditions changeantes de l’eau. Rien ne peut remplacer une bonne préparation. Assurez-vous de jouir pleinement de votre séjour en consultant les importants renseignements suivants :

Conditions météorologiques et des eaux

Bien que vous pensiez peut-être commencer une croisière sur des eaux intérieures tranquilles, il serait prudent de porter une attention particulière aux prévisions météorologiques. En effet, les conditions du vent et des vagues peuvent changer soudainement sur la rivière des Outaouais et sur le lac Témiscamingue. À cause de la géographie du littoral et de la partie basse du lac, les vents ont tendance à souffler dans la vallée et à accélérer, soit en aval ou en amont, créant ainsi l’effet d’un tunnel aérodynamique. Les vents provenant du nord-nord-est et du sud-ouest soufflent en amont tandis que les vents du sud-ouest soufflent en aval. À ce moment-là, l’état des eaux change rapidement de calme à agité et les vagues s’élèvent parfois à deux mètres. Le personnel à chacun des sites de contournement vous avertira des circonstances exceptionnelles.

Vous pouvez obtenir les prévisions météorologiques du ministère de l’Environnement du Canada sur la fréquence météo de votre radio VHF. Elles sont aussi présentées sur les stations de radio locales le long de la voie navigable.

Contrairement à d’autres voies maritimes, le niveau des eaux de la rivière des Outaouais change continuellement, car le système de contrôle de la rivière et du lac draine une grande zone. Au printemps et après des précipitations abondantes, le niveau des eaux monte beaucoup, ce qui déloge des morceaux de bois et des débris provenant du littoral. En plus des variations du niveau causées par les saisons ou la météo, d’autres changements peuvent se produire à l’intérieur de quelques heures, à cause des centrales hydroélectriques situées sur la voie navigable. Une grande quantité d’eau circule dans les centrales durant les périodes de consommation de pointe, ce qui fait baisser le niveau en haut des barrages et le fait monter en bas des barrages. Nous vous conseillons de naviguer lentement dans les eaux peu profondes et lorsque vous contournez les obstacles. Si vous décidez d’amarrer votre bateau près d’une plage pour la nuit ou pour la journée, soyez conscients qu’une baisse du niveau des eaux pourrait faire échouer votre embarcation pendant plusieurs heures.

Il se peut que vous affrontiez des courants forts et de la turbulence à différents endroits sur la voie navigable où la rivière rétrécit. Ces zones se trouvent sur la partie basse de la rivière mais elles peuvent toutes être franchies en augmentant la force du moteur afin de mieux manœuvrer le bateau.

Pour obtenir de l’information sur le niveau de l’eau, consultez le tableau de régularisation du site Internet de la rivière des Outaouais www.ottawariver.ca ou contactez le 1 800 778-1246.


Communications

Sachez que le service de communication est limité sur l’eau. Ainsi, votre radio VHF et votre téléphone cellulaire ne fonctionneront pas toujours. La Voie navigable de la rivière des Outaouais ne fait pas partie du service de la radio marine de la Garde Côtière canadienne. Cependant, le personnel des marinas et les autres plaisanciers sont à l’écoute des canaux 16 et 68.

Service d'urgence

La plupart des régions de la rivière des Outaouais ont le service 911.

Cartes de navigation

Il est fortement recommandé d'utiliser les cartes marines lors de toutes les excursions sur la Voie navigable de la rivière des Outaouais. Les cartes suivantes couvrent les différents secteurs de la voie navigable.

Carte de navigation

Section de la rivière

1510

Lac des Deux-Montagnes

1514

Carillon à Papineauville

1515

Papineauville à Ottawa

1550

Baie Britannia à Chats Falls

1551

Chat’s Fall à Chenaux (Portage-du-Fort)

1552

Portage-du-Fort à Île Fraser (to Pembroke)

1553

Île Fraser (Pembroke) à Rapides-des-Joachims

1554

Rapides-des-Joachims à Lake La Cave (Mattawa)

1555

Lac La Cave (Mattawa) à Témiscamingue

1556

Lac Témiscamingue